Le yoga et le Pilates sont deux disciplines de plus en plus populaires aujourd’hui. Elles se ressemblent et l’on a tendance à les comparer, notamment grâce à leurs bienfaits prouvés sur le corps. Que votre objectif soit une remise en forme en douceur, la recherche d’une solution pour gérer le stress ou mieux dormir, la pratique du yoga et du Pilates offre une large palette d’avantages. Mais tout d’abord le yoga et le Pilates, qu’est-ce-que c’est ?

Yoga et Pilates : qu’est-ce que c’est ?

Le yoga est une discipline holistique qui permet de détendre le corps et l’esprit à travers un enchainement de postures et d’exercices. Pratiqué au sol sur un tapis et dans des vêtements confortables, voire même sur une chaise au bureau, l’objectif principal est de retrouver une harmonie intérieure en apprenant notamment à mieux respirer et à gérer son stress. La méditation, la respiration et la relaxation sont au cœur de la pratique.

Le Pilates est intéressant pour retrouver un équilibre postural. Il se concentre sur le travail des muscles les plus faibles et souvent sous-utilisés, et sur la décontraction de ceux qui sont tendus. Lors des exercices, la respiration s’effectue de manière rythmée avec les mouvements du corps.

Quel que soit votre profil, cette activité est accessible à tous types de personnes, tous niveaux. Un problème de dos trop cambré ou un mauvais positionnement du bassin ? Cette discipline est idéale pour corriger la posture de façon naturelle. Le Pilates travaille les muscles profonds du corps, notamment le périnée et les abdominaux. Les effets visibles du Pilates s’observent après quelques séances : vous pourrez même apercevoir votre corps se redessiner !

Yoga et Pilates : les bénéfices sur le corps et l’esprit

Si l’on observe uniquement l’aspect physique, le yoga comme le Pilates favorisent une meilleure posture et prise de conscience du corps. Quelle que soit la discipline, les exercices visent à relâcher les tensions musculaires accumulées, et développer les muscles profonds tout en améliorant la souplesse.

Le Pilates travaille uniquement le corps, tandis que le yoga se centre sur le corps ET l’esprit en le considérant comme un ensemble. Dans chaque posture de yoga, la respiration occupe une place centrale. Les séances de yoga incluent également des exercices de méditation, généralement en fin de cours.

Le travail sur la posture est plus poussé dans la méthode Pilates. Le positionnement du bassin et de la colonne vertébrale occupe une place centrale.

La respiration : un élément essentiel

La respiration est au cœur des deux pratiques, elle n’est juste pas utilisée de la même manière. Côté Pilates, le pratiquant doit inspirer par le nez et expirer par la bouche au rythme des mouvements effectués. Côté yoga, la respiration se fait uniquement par le nez : pour favoriser la détente, l’accent est mis sur la respiration profonde, et la respiration par le ventre. La respiration permet de se détendre, de se recentrer et de lâcher prise. Elle est essentielle pour combattre le stress et les tracas du quotidien.

L’importance de chaque mouvement  

Dans le Pilates, les exercices s’enchaînent sous forme de séries à répéter plusieurs fois. Entre ces séries, des temps de pause permettent d’ajuster la posture. Cette étape est essentielle pour vérifier que les bons muscles travaillent. Dans le yoga, ces moments d’arrêt n’existent pas, ils s’enchainent sans interruption. Dans les deux cas, l’exécution de ces mouvements permet de détendre le corps et les muscles, et de favoriser ainsi la détente de l’esprit. Elle permet également de travailler les muscles en profondeur, de les renforcer en douceur et, avec une pratique régulière, de voir des changements visibles sur la silhouette.

Alors il ne vous reste plus qu’à vous lancer !

M
Visit Us On InstagramVisit Us On Facebook