Les fortes chaleurs sont de retour, mais vous êtes bien décidés à continuer à vous entraîner malgré les températures ? Pratiquer un sport quand il fait chaud peut vite devenir compliqué, voire dangereux lorsque l’on n’y est pas préparé et que l’on ne prend pas quelques dispositions. Voici nos conseils pour continuer de bouger sans risquer le coup de chaleur ou la déshydratation.

S’hydrater pour faire du sport quand il fait chaud

Aussi évident que cela puisse paraître, la priorité quand il fait chaud c’est de s’hydrater. Et encore plus lors d’une pratique sportive. L’hydratation va permettre de refroidir l’organisme qui est mis à mal en périodes de fortes chaleurs. Durant ces périodes, on peut perdre jusqu’à plusieurs litres de sueur par heure ! Il faut donc boire beaucoup plus, mais aussi beaucoup plus souvent. On n’attend pas d’avoir soif pour boire, car à ce moment on est déjà déshydraté. Et en plus, boire beaucoup permet aussi d’éviter au maximum les courbatures.

S’asperger d’eau

On l’a vu, boire pendant l’effort est essentiel pour continuer à faire du sport en période de forte chaleur, et pour éviter d’en souffrir. Mais en plus de s’hydrater, on peut s’asperger le visage, la nuque, les jambes et les bras. Cela permet aussi de faire descendre la température corporelle et de se sentir plus frais. N’hésitez pas à utiliser un petit brumisateur réutilisable : pratique et écologique.

Adapter l’effort et l’activité

Lorsqu’il fait très chaud, il faut garder en tête que nos performances seront forcément ralenties et ne seront pas les mêmes que d’habitude. Et c’est normal ! Alors pas de pression. On en profite pour prendre un maximum de plaisir et pour oublier un moment les chiffres et le chrono.

Pour éviter les risques de blessures ou d’insolation, on diminue l’intensité des exercices et on privilégie les efforts plus doux pour le corps et les articulations. On peut en profiter pour tester d’autres activités comme la natation ou l’aquabike pour se rafraîchir en faisant du sport, ou comme le yoga pour un moment zen ? Et pour ceux qui ne supportent vraiment pas la chaleur, on peut aussi se tourner vers les salles de sport. La plupart du temps il y a la climatisation et cela permet de continuer la pratique sportive sans souffrir des fortes températures.

Choisir le bon moment pour faire du sport quand il fait chaud

On le sait, le moment le plus chaud de la journée est entre midi et 14h, lorsque le soleil est à son zénith. Donc forcément, on évite au maximum de faire du sport à ces heures. L’idéal étant le matin avant 8h ou le soir après 20h, voire à la nuit tombée : à ces heures-là les températures seront les plus fraîches, donc les plus propices à l’entraînement.

Si l’emploi du temps ne permet pas la pratique sportive sur ces plages horaires, on privilégie le sport à la maison aux endroits les plus frais, ou l’on se tourne vers les salles de sport climatisées.

Porter des vêtements légers de couleur claire

Pour éviter les risques de déshydratation et d’insolation, on porte des vêtements légers pour favoriser l’évaporation de la sueur et la régulation de la température corporelle. Les tissus dits “techniques” permettent cela tout en offrant un confort et une liberté de mouvement non négligeables. Dans tous les cas, on évite au maximum le lycra qui tient beaucoup trop chaud, et on favorise les vêtements amples et respirants. Côté couleur, on choisit des vêtements de couleur claire qui auront pour effet de réverbérer la chaleur vers l’extérieur. A l’inverse, les couleurs sombres attirent la chaleur : elles sont donc à proscrire.

Et pour info, voici l’un des plus gros mythes sportifs : additionner les couches de vêtements pour transpirer davantage ne permet pas de maigrir plus vite ! On transpire beaucoup plus, donc on met notre corps en danger de déshydratation pour simplement perdre beaucoup d’eau… Que l’on reprendra aussitôt en buvant.

On se protège du soleil

Conseil évident : on se protège des coups de soleil et du soleil en général ! En plus de littéralement brûler votre peau, les coups de soleil diminuent la capacité du corps à se refroidir et à se défendre contre la chaleur, donc augmentent les risques d’insolation. Alors on met une casquette, des lunettes de soleil et on se badigeonne de crème solaire sur le corps ET le visage (résistante à l’eau de préférence, pour la transpiration) avant de partir. Et pour rappel : il n’y a pas que les peaux claires qui craignent le soleil… Absolument tout le monde est concerné !


Reconnaître les signes du coup de chaleur :
Rougeur ou sensation de chaleur intense, maux de tête, nausées, troubles de la vue, sensations anormales (équilibre, jugement…), fièvre sont les signes d’un coup de chaleur.

Si l’un de ces symptômes survient, le ministère des Sports recommande de :
• arrêter immédiatement l’activité 
• se placer dans un lieu frais
• s’asperger d’eau et se ventiler
• placer des sacs de glaçons sur ses cuisses et ses bras ou de faire couler de l’eau froide sur son corps
• appeler le 15 si les symptômes s’aggravent ou persistent

Et vous, comment vous faites pour continuer à faire du sport quand il fait très chaud ? Dites-le nous dans les commentaires !

M